AU CŒUR

du Lubéron

Etayés par la Durance, les vallons du Luberon couvrent l'extrémité est du département. La Toscane française n'usurpe en rien son surnom tant les villages perchés de Gordes, Ansouis ou Grambois figent dans le temps l'harmonie vallonnée que composent bosquets, lavandes, vignes et oliviers. Une nature façonnée et préservée par l'homme. Les étapes incontournables de Lourmarin et Apt nous guident à l'Isle su la Sorgues, portes de ce territoire reconnu, et modèle du charme vauclusien.

AU PIED DU

Mont Ventoux

Dans la peau d'un géant, un caprice de la nature au coeur de la Provence historique, le Mont Ventoux impressionne de part sa carrure et ses formes généreuses. Les hommes l'ont à peine apprivoisé, ce qui rend à cette beauté sauvage un caractère unique. Les villages de Bédoin, Malaucène ou ceux traversés par les gorges de la Nesque ne peuvent qu'en témoigner. La viticulture s'y est tout de même adapté, profitant de micro climats emprunts de fraîcheur.

AU FIL

du Rhône

Un fleuve, le Rhône, marque l'extrémité ouest du département. Au passage des confluents l'Histoire s'est installée. Comme tous les territoires marqués par l'excellence de la viticulture, les traces romaines sont plus que visibles dans des cités tels que Orange ou Vaison la Romaine. Autre apôtre du développement de la culture viticole, le Pape installé en Avignon, forgea la renommée internationale du vignoble vauclusien. Un voyage à travers le temps où ceps et pierres ne font qu'un.

Sorry, the comment form is closed at this time.